Un peu d'histoire...

Saint-Etienne-De-Valoux est un adorable petit village de 298 habitants, en bordure de la vallée du Rhône, à 168 m d'altitude.
Avec ses 236 hectares, elle est la plus petite commune d'Ardèche, par sa superficie.
Saint-Etienne-de-valoux était autrefois une chapelle du prieuré d'Andance, elle fût tout d'abord appelée Sanctus Stéphanus infra Mandamentum Thonrenci, puis baptisée Torranchon sous la révolution. Elle est traversée par le ruisseau Torrenson.
Nichée au creux de la vallée blanche, terre fertile et ancien lit du Rhône, jamais aussi belle qu'au printemps quand commence la floraison, elle est
abritée par la colline du Châtelet, formant ainsi un micro climat.. On y retrouve une douceur de vivre toute méridionale. Le village, ses vieilles maisons de pierre restaurées avec soin, son église romane et rustique, reçoivent chaque année bon nombre de visiteurs.
La chapelle qui domine le village, a été achevée en 1902, et consacrée à Notre Dame de Toutes Grâces.
Un tiers de notre population vit encore de l'agriculture.
On y cultive la vigne et les fruits (cerisiers, abricotiers, pêchers).
La production tirée de ces vergers donne des fruits d'une qualité noble qui s'exportent dans toute la France et au-delà.
Les vignes produisent pour la majorité, du Saint Joseph, dont le Saint Joseph Côte Diane, issu d'une sélection parcellaire du coteau « Diane situé sur notre commune.
Le sol granitique, l'orientation et l’ensoleillement sont autant d'ingrédients offrant à la vendange une qualité optimum.
Médaillé à de nombreuses reprises, ce vin fait partie des meilleures ventes de la Cave Viticole de Saint Désirat.